L'apprentissage des tables de multiplication est la compétence la plus importante parmi celles enseignées en mathématiques à l'école primaire : lorsque les enfants connaissent les tables de multiplication, le calcul mental devient plus facile ; l'exercice des tables de multiplication les aide ensuite à comprendre les nombres, les relations entre les nombres et à voir les motifs dans les nombres. Ces compétences permettront de maîtriser les concepts clés et d'aborder rapidement des problèmes mathématiques et des opérations plus complexes avec aisance et sérénité. Le terrible sentiment qu'un enfant qui n'a pas pu apprendre les tables de multiplication est cependant celui de celui qui garde un secret honteux qui ne lui permet pas d'être comme les autres : cela fait souffrir les parents et les enseignants qui éprouvent avec empathie la frustration des enfants. Heureusement, il peut évidemment utiliser des instruments de compensation.

La mémorisation des doubles de nombres est la première stratégie de calcul mental qu'il faut enseigner, même en fin de CP, somme de nombres égaux. Connaître les doubles de nombres par cœur est un passeport pour un calcul rapide, car presque toutes les autres stratégies passent à partir de là. Par exemple : pour calculer x 4, faut-il doubler le double ? Pour calculer x 6, ne doublez-vous pas le triple ? Etc. Voici donc une raison de plus de faire une pause et de reconnaître la juste importance de la TABLE DE 2.

Travailler sur des tableaux de multiplication de 2, 5 et 10 nous permet d'analyser soigneusement les structures et les modèles présents dans les multiplications : dans la table de multiplication de 2 et 10, par exemple, les nombres sont tous pairs, en fait n'importe quel nombre multiplié par un nombre pair le nombre sera pair. L'analyse des tables de multiplication de 5 et 10 aide ensuite les enfants à très bien voir les régularités "... 6 dizaines font 60, 7 dizaines font 70..." et à commencer à visualiser la quantité répétitive.